VU D'ICI  
 

Quel  de drôle temps dans mes yeux il fait noir
Quels regards auront les gens quand ils viendront s'asseoir
Une infirmière éponge lentement la sueur de mon front
Sa dévotion si profonde a touché le fond, le fond de mon cœur

Quel de drôle temps je les vois défiler
Poursuite du vent toutes mes folles idées
Si d'aventure elles reviennent  je les emmène
Vers ces lumières claires et si sereines de  mon cœur

Quel de drôle temps au bout de l'univers
Des milliers de gens alignés tous de travers
Cette petite femme qui se voûte les bras en croix
Plus grand sera le doute plus grande sera la foi dans son cœur

Quel drôle de temps…

Quel  de drôle temps dans mes yeux il fait noir
Quels regards auront les gens quand ils viendront s'asseoir
Plus question de partir d'ici tout est si  joli
Je rends tout ce que j'ai pris, je reste au paradis
Vu d'ici

Je t'aime encore plus fort