PEUREUX  
 

Peur de se retourner
De regarder derrière
Peur de se transformer
En statue de pierre molle
Peur de traverser la rue
De perdre l’équilibre
Peur d’avoir les chiens au cul
Peur de se sentir plus libre
Peur peur peur tout le monde a peur
Les gens soit dit en passant
Ont peur évidemment
Leurs amours leurs sentiments
Se veulent rassurants
Les gens soit dit en passant
Sont bien trop fatigants
Ils se caressent et pourtant
Ils ont peur tout le temps
Et moi ça me saoule.

Peur de prendre le métro
Surtout quand vient le soir
A qui est ce sac à dos
Qui traîne dans les couloirs
Peur de prendre les avions
Les clichés trop faciles
Peur d’être pris pour un con
Quand on est juste un imbécile

Peur peur peur tout le monde a peur
Les gens soit dit en passant
Ont peur évidemment
Leurs amours leurs sentiments
Se veulent rassurants
Les gens soit dit en passant
Sont bien trop fatigants
Ils se caressent et pourtant
Ils ont peur tout le temps
Et moi ça me saoule

Peur de toutes les couleurs
Peur de se faire rouler
Dans la farine ou dans le beurre
Ou bien dans le marc de café

Peur peur peur tout le monde a peur