SOUS MON PARAPLUIE  
 

Sous mon parapluie
J’ai vu couler les ruisseaux,
Et fuir les passions
Emportées par les flots
Mes amis c’est par ici
Qu’il y a le plus d’amour
Fuyez ce pays
Dès le lever du jour
Il m’importe beaucoup
Que vous soyez à l’abri
Il y a de la place ici venez
Sous mon parapluie

Sous mon parapluie
J’entends battre vos cœurs
Isolés de pierre
Comme cette chaleur
Qui me prend-la soudainement
Entre violence et envie
De fuir ce bonheur
Illusion d’être encore en vie
Il m’importe beaucoup
Que vous soyez à l’abri
Il y a de la place ici venez
Sous mon parapluie

Sous mon parapluie
J’ai toutes les raisons d’attendre
Que reviennent le beau temps
Sous le soleil rouge cendre
Ecorché dans la matière
Nos corps sont sacrifiés
Accrochez-vous aux barrières
Priez et fuyez
Il m’importe beaucoup
Que vous soyez à l’abri
Il y a de la place ici venez
Sous mon parapluie

Sous mon parapluie
J’ai vu des coquelicots géants
Plier sous le vent

D’une mer déchirée par le sang
Respirez c’est l’essentiel
Garder la tête hors de l’eau
La mer est si cruelle
Venez sur mon radeau
Il m’importe beaucoup
Que vous soyez à l’abri
Il y a de la place ici venez
Sous mon parapluie