LE LIERRE ENROULE L'AMOUR  
 

C’est un si beau dimanche
Des fines gouttes de nuit
Dans ses milliers de branches
L’hiver dans son nid
Le lierre enroule l’amour
Toujours
Dans ses bras de velours

Aux portes des confidences
Près du vide en arrière
Grimpent les évidences
Sur le mur de pierre
Le lierre enroule l’amour
Toujours
Dans ses bras de velours

Il se drape en silence
En spirale d’argent
Toute la transparence
Lie le corps des amants
Le lierre enroule l’amour
Toujours
Dans ses bras de velours

Ses lianes rassurantes
Ses murmures d'ombelles
Disent les apparences
Rendent la vie plus belle
Le lierre enroule l’amour
Toujours
Dans ses bras de velours