JUSTE UN INSTANT  
 

Admirez la lumière dans la pénombre du monde
Reflet d’une flamme sensible au moindre courant d’air
Troublée  dans ses gestes elle ondule file les secondes
Il serait temps d’arrêter de tourner en rond
Résister pour nourrir l’ardeur compagne de route
L’horizon est instable il nous attire vers son embrun
Respiration coupable reprendre peu à peu son souffle
Aller de l’avant et se tenir par la main
Juste un instant
Ecouter la terre

Respirez la poussière dans la pénombre du monde
Lécher les sanglots des idées qui ne valent rien
Jusqu’où les décisions de plus en plus immondes
Il serait temps d’arrêter de tourner en rond
Terre en souffrance et nos mains si fragiles
Ou sont les empreintes des vérités de demain
Le mensonge est pluriel son orgueil sans limite
Aller de l’avant et se tenir par la main
Juste un instant
Ecouter la terre

Avancez pas à pas dans la pénombre du monde
Au rythme des tambours qui annoncent notre mort
Demain tous ensemble dans une amitié féconde
Il serait temps d’arrêter de tourner en rond
Vers ou les eaux paisibles les verts pâturages
Les besoins de bonheur sont à portée de l’humain
Où sont les envies de vivre le partage
Aller de l’avant et se tenir par la main
Juste un instant
Ecouter la terre