LA GRANDE ROUTE  
 

Quand je quitte la grande route
Pour un chemin tortueux
Avec mon sac rempli de doutes
Sous le poids de mes jours heureux
Et quand je crois t’avoir donné
Toutes les bonnes raisons
Je regarde le vieux train passer
Je me dis à quoi bon

Tu me vois partir
Tu me vois souffrir
Marcher seul sur les cailloux
Tu me vois gémir
Me perdre et courir
Dans des rêves de ce monde fou
Je reviendrai
Je reviendrai

Quand je suis trop fatigué
De supporter ma peine
Es-tu vraiment à mes cotés
Traînes-tu ton ombre derrière la mienne
Et quand je pleure mes erreurs
Devant les murmures de trahison
Je porte mon poing vers le cœur
C’est toi qui as raison

Tu me vois partir
Tu me vois souffrir
Marcher seul sur les cailloux
Tu me vois gémir
Me perdre et courir
Dans des rêves de ce monde fou
Je reviendrai
Je reviendrai

Quant je croise dans mon sillon
Un vieux blues qui m’entraîne
Je sais qu’au bout de l’horizon
Tu es là tu m’attends et tu m’aimes