FIL DE FER  
 

Un bout de fil de fer
Se tord sans se défaire
Un bout de fil de fer
Se casse pour vous déplaire

Il sert de point de repère
De clôture aux camps militaires
Il attire sur lui les éclairs
Comme les amours fragiles
Il laisse passer les ampères
Il suspend les culottes de grands-pères
Il attache entres elles les artères
Spectaculaire.

Un bout de fil de fer
Se tord sans se défaire
Un bout de fil de fer
Se casse pour vous déplaire

Il rouille au seul contact de l’air
Donne ses reflets à la lumière
Il s'effrite au premier hivers
Comme les rêves imbéciles
Il capte pour nous France inter
Jusqu’au fin fond de la Lozère
Il ouvre les portes aux gangsters
Révolutionnaires.

Un bout de fil de fer
Se tord sans se défaire
Un bout de fil de fer
Se casse pour vous déplaire

Il coupe le beurre de la crémière
Tourne les braises dans la chaudière
C’est fou tout ce qu’on peut lui faire faire
Il est tellement populaire
Les rires du jour sont les promesses d’hier
Je t’aimerais toujours croix de bois croix de fer

Mais la vie ne tient qu’à un fil